Nous sommes actuellement fermée. Retrouvez nous dés le 1er septembre avec l'exposition Urbanitas 10 Patrick Lainville
     
Patrick Lainville
Cette série de sculptures verticales s’inspire de mon voyage à New-York. Ville remplie de vie avec des buildings venant lécher le bleu d’un ciel saturé. Je n’ai pas l’habitude d’un horizon barré par des architectures. J’habite dans le Lot à St Sozy, un monde rural où je vois de mon atelier de forge un horizon lointain qui porte sur des kilomètres. Plus tard m’est venue instinctivement l’idée de forger mes barres en souvenir de ce périple. Je suis moins seul dans ma forge qui est habitée par une âme.
Pour ces sculptures, j’ai juste retouché par des empreintes de mon marteau-pilon le haut afin de laisser la verticalité se déployer dans un essai du peu.
Ville morte, sentir un lieu qui a été habité, dans le tourbillonnement de la cité, l’architecture de mes sculptures est mentale, garder les lignes de la structure, construire ses buildings au sommet qui s’érode, le temps passe...
Silence vertigineux du peu. Je m’y essaie ; solitude habitée de la ville vide.
J’ai toujours aimé le volume habité par différentes émanations ; la lumière habite l’ombre de nos peurs, fragile défit de bâtir, se rassurer à être à l’abris de …
Hors les remparts de la cité, le monde des forêts, les arbres qui s’enracinent dans nos mémoires.
Petit poucet urbain, tes cailloux sont semés du vide de retrouver des lieux habités, ville morte, abandon ...

Patrick Lainville
N°13 - 800€ TTC
Cuivre forgé hauteur 30 cm
Année 2016
Top